Are you the publisher? Claim or contact us about this channel


Embed this content in your HTML

Search

Report adult content:

click to rate:

Account: (login)

More Channels


Channel Catalog


Channel Description:

Site de réflexion et de réinformation
    0 0
  • 11/12/17--23:02: Par : gunsbourg
  • Il est évident que l' AMA Canadienne aux ordres des USA/AIPAC va recommencer son cinéma accompagné par les tam-tam médiatiques ! Les J.O. ne sont en fait que des supports publicitaires payés, tout comme le foot-la F1-etc. , finalement par les consommateurs via les subsides d' Etats* en ce y compris pour les athlètes de tout les pays tout autant sponsorisés ! ( argent empruntés sur le dos de tous les contribuables y compris sur ceux majoritaires qui n' en ont rien foutre mais qui devront rembourser les déficits béants creusés dans les caisses des Etats ; seuls le privé tirera bénéfices !). Les troupeaux de hooligans, les ONG , les USA & sa colonie, l' OTAN et ses ramifications,le Daesh et ses truands , l' Al Qaïda et ses néo-blackwaters , le Saoud et ses 800 milliards de $ confisqués , ..... sont prêts à y aller comme en 14 "la fleur au fusil" : l' avant 2018 n' aurait été donc une répétition avant "la générale" de 2018/2023 ? Les athlètes de tous pays devraient boycotter ces jeux pour cause de manipulations politiques oxydentales oublieux de Coubertin ; mais les athlètes pour beaucoup sont parfaitement pourris par le fric et le sexe qui d' après les commentaires sont une pratique très recherchée entre eux et sans doute aussi par les sponsors et pisse-copies médiatiques : ce sont de grandes vacances type "colo de luxe" tous frais payés !

    0 0
  • 11/13/17--01:24: Par : le moine obscur
  • Je ne sais pas si l'organisation de ces événements futiles que sont la coupe du monde et les jeux olympiques apporte quelque chose de positif à la Russie. De ce que je perçois ça ne leur apporte que des emmerdes alors je ne vois pas pourquoi ils sont toujours intéressés pour se créer des problèmes. Je pense que les gens sensés et intelligents ont compris depuis belle lurette qui fout la merde dans ce monde et qui est dangereux. On a vu à l'oeuvre les occidentaux en Afrique, en Asie, en Amérique latine et ailleurs, le constat est implacable sauf pour les aveugles ! Donc franchement que les russes arrêtent de donner des occasions à des sacs à merde d'avoir des possibilités de foutre la merde chez eux. La seule relation qu'ils doivent avoir avec les occidentaux sont des relations d'affaire, point barre ! https://darkfaceofthekiller.blogspot.com/

    0 0
  • 11/13/17--04:05: Par : francky
  • C'est faire abstraction de la volonté et de la fierté du peuple russe de participer à ces jeux. V Poutine ne peut se permettre d'en faire l'impasse surtout en periode electorale...

    0 0
  • 11/13/17--06:50: Par : gunsbourg
  • Les USA/AIPAC/Anglish & l' UE sont en guerre sordide contre la Russie et le monde entier ! Hors les J.O. sont une période de Trêve absolue obligatoire ce que ne respecte pas les premiers nommés, ce qui est normal pour les gens "sans foi ni loi" , qui préfèrent tel les truands en profiter hypocritement comme à Sotchi et ailleurs pour fomenter des insurrections , guerres civiles, émeutes sanguinaires, ...! Les J.O.n 'ont plus aucun sens , il n' a que la trahison des susdits et leurs appât du gain tout en nous jouant "le pain et les jeux" pour occuper une galerie d' imbéciles ! Seule solution , toutes les nations devraient interdire la présence de l' UE et des USA & colonies de se présenter au J.O. ! ( Ah oui et supprimer l' émission politique l' Eurovision de m.rd. !)

    0 0
  • 11/13/17--07:07: Par : Parousnik
  • Pas sur que l état profond ne se fasse pas mettre profond ses plans...débiles...car leurs scénarios finiront pas détruire ce dont ils se servent...dans leur Russophobie..aveugle.... Suffit que quelques pays renoncent aux jeux etc en soutien à la Russie pour que ce genre de magouille capote...et la Chine a tout intérêt à se pencher sur le problème....

    0 0
  • 11/13/17--09:11: Par : Ludovick
  • Ça y est, une déclaration cannibale qui sort dans les décombres des anti Russe, essaye d’accuser la Russie du Nuage radioactif en Europe découvert dans 14 pays Européens en épargnant leurs amis Ukrainien pays qui depuis 2014 est dans l’in sureté nucléaire, une bombe atomique contre ses voisin. Et comment voudraient-ils gâcher la coupe du monde de 2018. Nuage radioactif en Europe : la Russie nie toute responsabilité Pourquoi ce long silence autour des traces de ruthénium-106 relevées dans 14 pays fin septembre? Accusée, la Russie réfute une quelconque anomalie dans son parc nucléaire. Le mystère de la pollution au ruthénium-106 plane sur l'Europe. Alors que pas moins de 14 pays ont relevé en octobre des traces dans l'atmosphère de ce radionucléide d'origine artificielle, les autorités ne sont toujours pas en mesure de déterminer la provenance de la fuite vraisemblablement survenue dans la dernière semaine de septembre quelque part "entre la Volga et l'Oural", selon l'Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN). Et c'est sans doute le plus inquiétant.L'épisode en soi est terminé depuis plusieurs semaines. Et les niveaux de concentration dans l'air en ruthénium-106 qui avaient été relevés en Europe "et a fortiori en France" sont "sans conséquence tant pour la santé humaine que l'environnement", ainsi que l'a indiqué l'IRSN. Ce qui est "très troublant", selon les spécialistes, c'est l'absence d'informations tangibles. "Nous n'avons que des hypothèses", soupire Bruno Chareyron, ingénieur en physique nucléaire, chef du laboratoire de la Commission de recherche et d'information indépendantes sur la radioactivité (Criirad).Un "accident de grande ampleur" L'IRSN a remonté la piste du ruthénium-106 comme on rembobine un film. Il a réalisé des simulations à partir des résultats de mesures disponibles dans les pays européens et les relevés météorologiques fournies par Météo-France. C'est ainsi qu'il a identifié un scénario et désigné la zone du rejet, la période et la quantité d'éléments radioactifs. Conclusion : entre 100 et 300 térabecquerels de ruthénium-106 ont été relâchés dans l'atmosphère au cours de la dernière semaine du mois de septembre quelque part à l'est de la Volga. Une situation qui, en France, aurait nécessité la mise en place de mesures de protection des populations."Quelque part, des personnes seraient soumises à des radiations importantes sans le savoir" "Au regard des quantités, nous ne sommes pas face à un incident mais à un accident de grande ampleur", insiste l'expert Yves Marignac, directeur de l'agence d'information et d'études sur le nucléaire et l'énergie Wise-Paris (World Information Service on Energy). "Si c'est confirmé, c'est grave, renchérit Bruno ¬Chareyron. Quelque part, des personnes seraient soumises à des radiations importantes sans le savoir, c'est ce qui préoccupe le plus." Pour la Criirad, "il faut que l'ensemble des systèmes de surveillance atmosphérique à l'échelle des pays soit transparent et accessible au grand public". Pour Yves Marignac, "ce n'est pas un accident industriel mais un vrai problème sur une installation nucléaire". L'hypothèse "la plus probable", selon lui, serait un problème spécifique sur une installation de retraitement du même type que celle de La Hague. "Ces installations peuvent être militaires, ce qui pourrait expliquer l'absence de trace officielle du problème", suggère le spécialiste. Les autorités russes ont d'emblée nié toute responsabilité. "La situation radioactive autour des installations nucléaires russes se situe dans la norme et correspond au fond naturel de rayonnement", a indiqué Rosatom, l'agence du nucléaire russe dans un communiqué officiel.

    0 0
  • 11/13/17--14:45: Par : Paulo
  • L'eurovision ; concours européen de la chanson anglo-sax conne .